Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog politico-juridique

COTE D'IVOIRE: LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL EST-IL ENCORE CREDIBLE?

Publié le 3 Août 2015 par Nick de Bessou

CÔTE D’IVOIRE: LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL EST-IL ENCORE CRÉDIBLE?

[UN REPORTAGE DU FDRC-MEDIA.COM.].

Le chef d’état ivoirien, M. Ouattara a déposé ses documents affairant à la candidature pour la Présidentielle d’Octobre 2015. Le hic c’est qu’il n’est point éligible. Il fut un candidat exceptionnel en 2005 grâce à l’article 48, pris par le Président Gbagbo suite à la réunion de Pretoria. Ainsi, lui et Bédié pouvaient se présenter à titre exceptionnel car ne satisfaisant pas les conditions de l’article 35.

En 2010, Ouattara perd les elections qu’il conteste et gagne la guerre contre son adversaire devenu son ennemi. En 2011, soit le 18 Mai 2011, il est investi par le Conseil Constitutionnel qui venait de se dédire, un crime de lèse majesté.

Depuis lors, Ouattara fait de la surenchère. Il tente de se maintenir au pouvoir sans réellement satisfaire les conditions d’éligibilité. Il a même viré le Président Wodié Francis de la tête de l’institution pour le remplacer par un autre plus proche du RHDP.

En 2010, Ouattara s’était opposé au President Yao N’Dré car il le soupçonnait d’être proche de son rival politique, le Président Gb agbo. Il avait même rejeté la décision du Conseil Constitutionnel car ne faisant point son affaire. Du grand perdant qu’il fut, il devint le gagnant des elections grace à la communauté internationale.

De nos jours, Ouattara multiplie les insultes et les menaces à l’endroit de tous. Il tente de faire un forcing avec ses nouvelles armes achetées et son armée de fortune , les FRCI.

La classe politique est unanime: Les conditions pour des élections ne sont pas satisfaites. Il faut plus de temps pour parfaire les choses donc une période de transition. Ceci aurait dû interpeller le Conseil Constitutionnel mais que nenni. Le Conseil agit comme si tout était normal dans le pays jusqu’à permettre Ouattara de déposer sa candidature. Si celle-ci est retenue, cela engendra des troubles graves dans le pays.

L’article 35 de la Constitution de Juillet 2000 n’est point ambigüe. Il est clair comme l’eau de rocher. Ouattara et certains leaders ne satisfont pas les conditions. cela est bon a retenir.

TEAM G.O.D THE LIGHT

FAIT A LONDRES LE 3 AOUT 2015.

NICK DE BESSOU.

PRESIDENT DU FDRC

JURISTE EN DROIT INTERNATIONAL & COMMUNAUTAIRE.

ANTHROPOLOGUE POLITIQUE (*ENSEIGNANT-CHERCHEUR).

FONDATEUR DE LA ZOUGLOUTIQUE (PHILOSOPHIE AFRICAINE).

DIRECTEUR-GENERAL DU FDRC-MEDIA.COM

UN CONSEIL CONSTITUTIONNEL AUX ORDRES EN COTE D'IVOIRE!

UN CONSEIL CONSTITUTIONNEL AUX ORDRES EN COTE D'IVOIRE!

Commenter cet article