Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog politico-juridique

Afrique: Mysticisme, fetichisme, satanisme, religion et Zougloutique! [4e Partie].

Publié le 19 Juin 2014 par Nick de Bessou

Afrique : Mysticisme, fétichisme, satanisme, religion et Zougloutique !

Pourquoi les africains sont-ils tant attachés au mysticisme et au fétichisme ?

 

[Dossier exclusif du FDRC]

[Quatrième partie].

(Ames sensibles, s’abstenir) !

 

La description des forces maléfiques ou sataniques en présence est donnée par l’Apôtre Paul dans Ephésiens Chapitre 6, Versets 9-24 :

« Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n'y a point d'acception de personnes.

6.10

Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

6.11

Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

6.12

Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

6.13

C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

6.14

Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

6.15

Mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix;

6.16

Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

6.17

Prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.

6.18

Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

6.19

Priez pour moi, afin qu'il me soit donné, quand j'ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l'Évangile,

6.20

pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j'en parle avec assurance comme je dois en parler.

6.21

Afin que vous aussi, vous sachiez ce qui me concerne, ce que je fais, Tychique, le bien-aimé frère et fidèle ministre dans le Seigneur, vous informera de tout.

6.22

Je l'envoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu'il console vos cœurs.

6.23

Que la paix et la charité avec la foi soient données aux frères de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ!

6.24

Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ d'un amour inaltérable!

 

En clair, les forces en présence sont les dominations, les autorités,  les princes de ce monde de ténèbres et les esprits méchants dans les lieux célestes.

Ésaïe 14 (La chute de Satan) :

« Prophétie d'Ésaïe, fils d'Amots, sur Juda et Jérusalem, au temps d'Ozias, de Jotham, d'Achaz, d'Ézéchias, rois de Juda.

1.2

Cieux, écoutez! Terre, prête l'oreille! Car l'Éternel parle. J'ai nourri et élevé des enfants, Mais ils se sont révoltés contre moi.

1.3

Le bœuf connaît son possesseur, Et l'âne la crèche de son maître: Israël ne connaît rien, Mon peuple n’a point d'intelligence.

1.4

Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d'iniquités, A la race des méchants, aux enfants corrompus! Ils ont abandonné l'Éternel, ils ont méprisé le Saint d'Israël. Ils se sont retirés en arrière...

1.5

Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes? La tête entière est malade, Et tout le cœur est souffrant.

1.6

De la plante du pied jusqu'à la tête, rien n'est en bon état: Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives, Qui n'ont été ni pansées, ni bandées, Ni adoucies par l'huile.

1.7

Votre pays est dévasté, Vos villes sont consumées par le feu, Des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux, Ils ravagent et détruisent, comme des barbares.

1.8

Et la fille de Sion est restée Comme une cabane dans une vigne, Comme une hutte dans un champ de concombres, Comme une ville épargnée.

1.9

Si l'Éternel des armées Ne nous eût conservé un faible reste, Nous serions comme Sodome, Nous ressemblerions à Gomorrhe.

1.10

Écoutez la parole de l'Éternel, chefs de Sodome! Prête l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe!

1.11

Qu'ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices? dit l'Éternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.

1.12

Quand vous venez vous présenter devant moi, Qui vous demande de souiller mes parvis?

1.13

Cessez d'apporter de vaines offrandes: J'ai en horreur l'encens, Les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées; Je ne puis voir le crime s'associer aux solennités.

1.14

Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes; Elles me sont à charge; Je suis las de les supporter.

1.15

Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux; Quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas: Vos mains sont pleines de sang.

1.16

Lavez-vous, purifiez-vous, Otez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions; Cessez de faire le mal.

1.17

Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, Protégez l'opprimé; Faites droit à l'orphelin, Défendez la veuve.

1.18

Venez et plaidons! dit l'Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; S'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine.

1.19

Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, Vous mangerez les meilleures productions du pays;

1.20

Mais si vous résistez et si vous êtes rebelles, Vous serez dévorés par le glaive, Car la bouche de l'Éternel a parlé.

1.21

Quoi donc! La cité fidèle est devenue une prostituée! Elle était remplie d'équité, la justice y habitait, Et maintenant il y a des assassins!

1.22

Ton argent s'est changé en scories, Ton vin a été coupé d'eau.

1.23

Tes chefs sont rebelles et complices des voleurs, Tous aiment les présents et courent après les récompenses; Ils ne font pas droit à l'orphelin, Et la cause de la veuve ne vient pas jusqu'à eux.

1.24

C'est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, l'Éternel des armées, Le Fort d'Israël: Ah! Je tirerai satisfaction de mes adversaires, Et je me vengerai de mes ennemis.

1.25

Je porterai ma main sur toi, Je fondrai tes scories, comme avec de la potasse, Et j'enlèverai toutes tes parcelles de plomb.

1.26

Je rétablirai tes juges tels qu'ils étaient autrefois, Et tes conseillers tels qu'ils étaient au commencement. Après cela, on t'appellera ville de la justice, Cité fidèle.

1.27

Sion sera sauvée par la droiture, Et ceux qui s'y convertiront seront sauvés par la justice.

1.28

Mais la ruine atteindra tous les rebelles et les pécheurs, Et ceux qui abandonnent l'Éternel périront.

1.29

On aura honte à cause des térébinthes auxquels vous prenez plaisir, Et vous rougirez à cause des jardins dont vous faites vos délices;

1.30

Car vous serez comme un térébinthe au feuillage flétri, Comme un jardin qui n'a pas d'eau.

1.31

L'homme fort sera comme de l'étoupe, Et son œuvre comme une étincelle; Ils brûleront l'un et l'autre ensemble, Et il n'y aura personne pour éteindre.

 

Ezéchiel Chapitre 28 : 1-2 : « La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots:

28.2

Fils de l'homme, dis au prince de Tyr: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Ton cœur s'est élevé, et tu as dit: Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu.

28.3

 

Tout bon débutant à la connaissance ou pratiques ou l’enseignement ésotérique doit savoir la nature et la classification des forces maléfiques ou sataniques en présence dans notre univers. Notre univers est l’un des plus mystérieux avec la présence de deux forces diamétralement opposées de par leur philosophie, enseignements, objectifs et moyens de communication.

Amon ou Dieu, le créateur est l’objet et la victime d’une rébellion de ses propres créatures, les anges avec comme Lucifer, le leader des Ténèbres. Celui-ci autrefois très beau et très proche d’Amon fut la malheureuse victime de l’orgueil, la jalousie et l’envie. Il décida d’organiser d’autres anges pour une rébellion dans les cieux.

Une fois découverts, ils furent tous bannis et s’installèrent dans le deuxième ciel. Ils  ont aussi la possibilité de se rendre sur terre, terre créée par Amon et habitée par les nouvelles créatures, les hommes.

Selon le livre de Genèse, la terre fut habitée par Adam et Eve, les premiers êtres humains, dans le jardin d’Eden.

En réalité, les hommes furent crées selon la division du travail. Ainsi, les tous premiers êtres humains furent des leaders, des rois et avaient des servantes, des soldats pour la protection, des prêtres pour leur enseigner la religion et leur apporter des soins médicaux, des esclaves pour les amuser et travailler dans les champs ou s’occuper des troupeaux d’animaux domestiqués dès les premiers contacts avec la faune, flore et les eaux. Ainsi, la société humaine telle qu’elle se présente de nos jours, fut une société fondée sur la division du travail établie dans le royaume de Dieu.

L’Archange Gabriel a pour rôle d’apporter les messages divins (l’annonce de la venue de Jésus à Marie).

L’Archange Michael (signifie qui est comme Dieu) est l’ange de combats et a pour rôle de maintenir Satan en enfer.

L’Archange Raphael (signifie Dieu guérit) a pour rôle d’apporter l’aide divine et la guérison aux hommes.

L’Archange Zaphkiel (la tour de guerres de Dieu ou la connaissance de Dieu).

L’Archange Zadkiel ou Tsakiel (cité dans les textes apocryphes). La racine TzDQ est prise dans le sens de Justice, Justice de Dieu.

L’Archange Canael ou Khamiel ou Samaël (cité dans les textes apcryphes). La Racine KML est  prise dans le sens « Perfection, Désir de Dieu ».

L’Archange Haniel ou Anaël (Grâce de Dieu). Dans la Kabbale, on le trouve sous le nom d’Ouriel (Uriel). Ce dernier remplace souvent Haniel dans certains textes. Ouriel signifie « Lumière du divin ». Haniel est l’ange auquel Gagliostro avait fréquemment recours pour ses opérations théurgiques.

Les anges furent les toutes premières créatures avant la création des hommes. Dieu s’est inspiré de la division du travail dans son royaume afin de créer la première société humaine, une société à l’image de la division du travail, comme c’est encore le cas de nos jours.

D’ailleurs le livre de Genèse décrit très bien la division du travail en se référant aux frères Abel et Caïn.

Comme vous le constatez, les anges avaient chacun une spécialité, comme c’est le cas de nos jours dans nos sociétés humaines. Chaque ange avait une spécialité et ne prétendait pas faire le boulot d’un autre ange, comme ce fut le cas de Lucifer, tentant de se faire passer pour une divinité ou un rival divin du Dieu-créateur. C’est justement cet orgueil animant Lucifer qui fit de lui un banni du royaume de Dieu et enfin un Dieu maléfique, un esprit démoniaque perturbant la quiétude des hommes, créatures de Dieu et faisant d’eux ses esclaves.

Si la division du travail était respectée selon la volonté du créateur, nous n’aurions jamais connu la crise morale dont nous sommes tous victimes. Cette crise morale est abusivement  appelée « le péché originel » par les chrétiens.

En ce qui concerne la division du travail des anges, nous vous proposons un extrait des fonctions des anges selon le site seigneurjesus.free.fr/anges.htm :

« Les anges entourent le Christ, leur seigneur. Ils le servent  particulièrement dans l’accomplissement de sa mission salvifique envers les hommes. L’église vénère les anges qui l’aident dans son pèlerinage terrestre et qui protège tout être humain.

Dieu a voulu la diversité de ses créatures et leur bonté propre, leur interdépendance et leur ordre. Il a destiné toutes les créatures matérielles au bien du genre humain. L’homme, et toute la création à travers lui, est destinée à la gloire de Dieu.

L’Ancien Testament appelle les anges « Fils de Dieu », « Armée de Yahvé » ou « Armée du Ciel » et même « Saints ».

Trois d’entre eux y ont un nom : Gabriel, Michel et Raphael.

On distingue 9 Chœurs d’anges repartis en trois hiérarchies :

Hiérarchies

Dénominations

 

 

La Première Hiérarchie

 

Premier Chœur

Les Séraphins

Deuxième Chœur

Les Chérubins

Troisième Chœur

Les Trônes

La Deuxième Hiérarchie

 

Premier Chœur

Les Dominations

Deuxième Chœur

Les Vertus

Troisième Chœur

Les Puissances

La Troisième Hiérarchie

 

Premier Chœur

Les Principautés

Deuxième Chœur

Les Archanges

Troisième Chœur

Les Anges

 

Il est cependant important de détruire la théorie erronée de Jean-Jacques Rousseau (Le Contrat Social), selon laquelle la division du travail serait l’ouvre des humains. Certainement, pour sa race de demi-sauvages sortie de la pierre taillée, leur société humaine fut l’œuvre humaine afin de tendre vers la perfection établie par Dieu lui-même en Afrique. Il est inadmissible que ces théories erronées comme celle-là ou l’évolution des espèces de Charles Darwin soit encore enseignée dans les grandes écoles et universités, perpétuant les préjuges et contre-vérités caractérisant cette race caucasienne. Ces contre-vérités et autres théories développées par les philosophes et autres auteurs démontrent clairement leur manque criard de connaissance divine ou encore de l’existence de Dieu. Comment peut-on expliquer une chose dont l’on ignore tout ?

Les philosophes grecs de l’époque de Platon, découvrant la religion dans ces premiers parchemins, passèrent  le temps à cogiter et deviner le sexe de tel ou tel ange. Comment peut-on deviner le sexe d’un ange si le créateur lui-même n’a jamais pensé à leur attribuer des sexes ?

Le sexe est un organe reproductif et non pour le plaisir des hommes comme c’est  le cas de nos jours. Dieu a voulu les anges sans sexe(s) afin qu’ils soient totalement dévoués à lui. Le sexe distrait beaucoup et Dieu le savait pertinemment.

A la lecture de ce qui précède, comment pouvons-nous accorder la paternité de la religion à des incultes, des païens, des barbares, des orgueilleux, des hypocrites, des minables dans l’âme et dans les faits au détriment des africains eux-mêmes plus sages, réfléchis, cultivés, humbles ? Posez-leur la question !

Dès la création des hommes (les deux sexes), Amon leur fit grâce du libre choix, c’est-à-dire entre faire du bien et suivre ses instructions/enseignements ou désobéir et devenir des esclaves de Mammon. L’existence du mal ou l’expérience de la mort n’était qu’une pure image pour les premiers hommes. Ils furent plus tard des témoins oculaires et des victimes de la mort physique dès les premiers contacts avec le Dieu Mammon. C’est cet esprit maléfique qui leur apprit le mal dans toutes ses formes, mal qui fut transcrit en détail sur des papyrus et autres suppôts de l’époque.

Ces papyrus étaient des instructions aux hommes sur le comment devenir une divinité aux pouvoirs élargis. Une sorte de contrat entre Mammon et les hommes à découvrir les secrets d’Amon, de l’égaler, de le défier et en retour reconnaitre la suprématie de Mammon, l’esprit par qui « l’homme découvrit sa véritable nature de divinité sur terre ».

Les souverains de l’époque étaient à l’abri des enseignements de Mammon, grâce à la trop grande vigilance des grands prêtres. Les personnes ciblées par Mammon furent celles considérées comme des esclaves ou des sujets afin de créer en elles la rébellion pour renverser l’ordre naturel ou divin. Ces esclaves étaient d’origine caucasienne à cette époque et aussi suite aux différentes batailles pour l’expansion de la domination pharaonique.

C’est donc cette race qui fut la première à rencontrer Mammon en chair et en os, expliquant les véritables raisons de sa description artistique et autres par cette même race. Etant soumise et dominée par la race noire, race bourgeoise et peu reproductrice, la race blanche devenue majoritaire, renversa l’ordre naturel ou divin, en assassinant les pharaons, épousant leurs femmes et faisant de leurs enfants des esclaves.

Ainsi, la crise morale débuta avec la présence de l’esclave dans le fauteuil du souverain. Dans le souci de se maintenir dans sa nouvelle posture de dominant-souverain, l’esclave devenu maitre tenta de corrompre les plus farouches opposants ou dans la mesure du possible de les éliminer physiquement. Notre univers est ainsi resté en crise avec l’esclave devenu maitre du maitre et le maitre devenu l’esclave de l’esclave.

Pour éviter de retourner à son ancien statut d’esclave, l’esclave développe de nouvelles techniques de répressions avec la création des armes de destruction massive, la bible afin de pacifier et soumettre les peuples, le système éducatif afin de faire des peuples des êtres humains sans âmes. Ainsi, l’esclave reste en place sans être défié pour l’usurpation de son titre et du fauteuil royal.

C’est donc cette crise dans laquelle nous vivons depuis des siècles. Les maitres (les noirs) sont des esclaves et l’esclave (les blancs) le maitre du maitre. C’est cela que le système éducatif occidental tente de voiler aux africains, en les traitant de sous-hommes, de descendants de primates ou de primates, afin de réduire ou saboter leur self-confidence, leur honneur d’hommes fiers et dignes.

En clair, les livres et autres encyclopédies dévaluent psychologiquement le noir jusqu’à le transformer en un être sans personnalité, sans dignité, sans repère historique, sans âmes. En d’autres termes, l’esclave a réussi à transformer le maitre en esclave pire en commodité, car sa colère ne s’est pas encore effritée.

Notre univers est en crise et nous aussi êtres humains, nous sommes en crise. Nous sommes virtuellement prisonniers dans des cages présélectionnées par l’esclave d’hier. Il y a la cage des suprématistes/racistes, la cage des esclaves et des dominés, la cage des religieux et membres des sectes, la cage des intouchables/parias, la cage des grands décideurs, la cage des hommes de finances et des media, la cage des révoltés et insoumis, la cage des suiveurs, la cage des criminels et autres rejets de la société etc. 

Les sectes et les bibles occidentales ont pour uniques objectifs de créer des cages psychologiques en distribuant les populations selon leur race, activites politiques ou religieuses, statut social etc. Ainsi nait la classification des races avec les caucasiens en tête de liste et les noirs africains au bas de l’échelle. Cette classification erronée, malicieuse et pleine de préjugés sera distillée à travers les bibles, livres d’histoire et les encyclopédies (système éducatif occidental). Ainsi, les différentes conquêtes furent l’opportunité de détruire l’histoire glorieuse du noir, faisant de lui un être sans utilité sinon pour l’esclavage, la servitude et l’exploitation abusive. C’est cette attitude fondée sur du faux et pleine de préjugés et malices qui est communément partagée à travers le monde.

Les enfants caucasiens sont nourris avec ces préjugés, leur apprenant leur place dans la société et l’utilité du noir dans leur environnement. Ainsi le cas des Négritos aux Philippines n’est que le reflet des contre-vérités et préjugés distillés par le système éducatif occidental.

En clair, nous sommes victimes de nos préjugés par l’unique faute de l’esclave d’hier, tentant d’effacer le passé glorieux du noir et se positionnant comme la lumière ou la « civilisation divine ».

Si les occidentaux se donnent tant de mal à réduire l’identité historique du noir, c’est justement parce que ces deux races ont une histoire commune, histoire qui dévoilera la triste réalité du rapport Maitre-Esclave de l’époque pharaonique et bien avant cette période. Ceci explique l’attitude à détruire la race afin qu’elle ne prenne point conscience, se multiplie et renverse l’ordre in-naturel actuel.

Lorsque l’on arrive au pouvoir par les armes, l’on vit toujours dans la psychose des coups d’état. C’est cela que les africains doivent comprendre du mépris des occidentaux à leur endroit.

Les occidentaux vivent dans la psychose permanente du renversement de l’ordre actuel, faisant d’eux des esclaves à nouveau.

La Zougloutique soutient ceci : Lorsque le chien se fait dangereux, c’est qu’il est lui-même en danger ! Par conséquent, les occidentaux se font menaçants à travers leurs discours, car ils sont en danger permanent ! C’est une question de survie et de domination raciale. Les occidentaux vivent dans la psychose permanente car ils sont conscients des méfaits et autres crimes commis sur les autres peuples. Ils craignent pareils sorts !

En ce qui concerne les Chefs d’états africains, membres des sectes ou groupes ésotériques, ils sont sous le contrôle de certaines autorités maléfiques comme décrites par Paul dans Éphésiens. Chaque territoire est sous la domination d’un prince ou esprit méchant dans les lieux célestes ou terrestres. Ainsi pour l’Afrique de l’Ouest, le prince de ce monde ténèbres est le Chef d’état ivoirien, M. Alassane Dramane Ouattara, un rosicrucien, franc-maçon et bouddhiste. Il a reçu sa formation ésotérique lors de son séjour aux Etats Unis, alors qu’il était étudiant à l’Université de Pennsylvanie.

Les universités américaines imposent l’ésotérisme aux étudiants en les forçant  d’appartenir à des groupes ésotériques pour étudiants sur les campus. Ce sont les groupes de fraternité Alpha, Beta, Gamma etc. Tous ces noms sont aussi mystiques les uns des autres. L’initiation  à l’ésotérisme est une pratique humiliante aux Etats Unis d’Amérique.

Les initiés deviendront des frères et sœurs à vie, une sorte de pacte diabolique afin de s’apporter mutuellement soutien et assistance.

En réalité, l’initiation à l’ésotérisme est une pratique ancestrale africaine, pour le passage de l’adolescent à l’âge adulte. En Côte D’Ivoire, cela s’appelle la fête de générations chez les Akan.

Comme vous le constatez, nous sommes des victimes de notre propre succès et le comble est que nous ne nous rendons même pas compte de la supercherie des occidentaux.

En clair, nous sommes tous virtuellement prisonniers de notre naïveté, ignorance et nos préjugés développés au fil du temps ou par éducation soit à travers livres et autres documents ou soit par nos propres parents ou communautés.

Nous sommes des prisonniers dans des cages catégorisées par le nouveau Maitre des lieux. De temps en temps, il nous fait sortir de notre cage pour la prestation  de notre vie, faisant de nous des célébrités. Pendant notre liberté provisoire, nous n’avons point la présence d’esprit de nous libérer définitivement ou libérer les autres eux-aussi enchainés dans les fers de la soumission et des préjugés. Très souvent, nous retournons à nos cages respectives, fiers d’avoir accompli notre mission.

Ceci est en grande partie dû au système éducatif dans lequel nous évoluons, faisant de nous des éternels captifs ou des personnes incapables de ne point anticiper sur les évènements. Nous continuons malheureusement de nous nourrir des contre-vérités et préjugés contenus à l’intérieur des Bibles, Corans,  Torahs, livres d’histoire et encyclopédies.

Ceci explique la trop grande confiance et assurance des occidentaux à anticiper sur nos réactions et attitudes et prévoir dans  la mesure du possible des solutions idoines afin de perpétuer la domination et la soumission.

Dès que nous ouvrons les yeux et tentons de nous affranchir, les occidentaux nous apportent de nouveaux éléments afin de nous distraire et nous donner l’impression d’une amélioration de notre bien-être ou conditions de vie. C’est le cas des conflits sous les fallacieux prétextes de la restauration de la démocratie, la protection des droits de l’homme, la protection des civils menacés par des groupes armés ou états dits dictatoriaux ou génocidaires sous le fameux chapitre VII des Nations Unies.

En réalité, toutes ces actions ne sont que de la pure distraction, car les états attaqués ne seront jamais des états bénéficiant de la démocratie, la protection des droits de l’homme ou la protection des civils. Une fois, les territoires conquis sous ces faux prétextes, les populations sont abandonnées à leur triste sort. C’est le cas de l’Iraq après Saddam Hussein, le cas de la Libye après Kadhafi, le cas du Mali, le cas de la Côte D’Ivoire après Laurent Gbagbo, le cas de la Centrafrique après Bozizé, le cas de la Syrie sous Bashar Assad et de l’Ukraine après la déclaration d’indépendance de l’état de la Crimée. Ces ETATS cités ci-haut sont de véritables terrains de prédilection pour la violence, les affrontements meurtriers entre frères, la violation flagrante des droits de l’homme, des états sans institutions, sans souveraineté, sans âmes. En réalité, des états autrefois stables devenus l’ombre d’eux-mêmes suite au passage des occidentaux.

Aussi longtemps que nous évoluerons au sein de ce système éducatif occidental défaillant, nous demeurerons des éternels captifs, des soumis, des personnes victimes de préjugés et faisant l’apologie de la suprématie de la race blanche ou  les couleurs assimilées.

Nous représentons un véritable zoo humain dirigé de mains de maitre par un esprit maléfique, le Dieu Mammon ou Lucifer ou Satan.

Notre univers est à l’image du Ying et Yen, deux mondes diamétralement opposés de par leurs philosophies respectives, cohabitant l’un près de l’autre. Il est cependant très facile de quitter un monde pour un autre. Le paradis (royaume de Dieu) et l’enfer (Royaume de Lucifer) se trouvent tristement sur terre et non ailleurs. Il nous suffit seulement de prendre conscience,  de s’armer d’éducation alternative ou pertinente pour notre propre instruction, éducation, formation et transformation et finalement le courage de faire le bond salutaire vers le royaume de Dieu, royaume où la vie, la paix, l’harmonie, le bonheur, la liberté, la prospérité et la vie éternelle existent en abondance et de façon gratuite. Une fois dans ce royaume divin, notre vie de soumis et nos préjugés meurent à jamais. Nous devenons de nouveaux êtres, tolérants, éduqués et soumis uniquement aux enseignements divins et non sous la domination d’un être humain ou d’un esprit maléfique.

Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? (Romains 8:31).

La Zougloutique est une philosophie africaine ayant pour objectifs d’affranchir les hommes encore dans les chaines de l’ignorance, la naïveté, la soumission à un esprit malin ou maléfique afin de les conduire à leur vraie destinée, comme tracée par le créateur lui-même.

Nous avons tous une mission sur terre basée sur la division du travail. Les chrétiens appellent cela « le Ministère ».

Le ministère de Jésus-Christ fut d’apporter des soins aux malades (possédés par l’esprit du malin) et les affranchir de toutes dépendances. Il a sacrifié sa propre vie pour nous de sorte que la crise créée par Lucifer ne soit plus notre partage. En clair, son SANG nous a lavé de tous nos péchés et fait de nous de nouveaux êtres libres. Le baptême est donc la mort physique de nos péchés et la naissance de notre âme en parfaite communion avec notre créateur. Ceci explique l’expression « Être né de nouveau ! ».

Il est de notre devoir en tant qu’êtres pensants de découvrir notre mission sur terre ou notre ministère et non se faire complice d’un esprit malin pour la destruction de notre univers, de nos semblables ou de compromettre notre propre ministère.

Tristement les africains sont légendairement attachés aux personnes mystérieuses, au mystère et au mysticisme, faisant  d’eux des esclaves et des victimes de toutes sortes d’abus.

[Fin de la Quatrième partie]

 

ENSEMBLE POUR UNE AFRIQUE FORTE !

 

Fait à Londres le 17 Juin 2014.

 

Nick De Bessou

Juriste & Anthropologue Politique.

Président du FDRC

Président du FDRC

[Forum pour la Démocratie et la Résolution des Crises]

Suivez-nous sur www.fdrc-democratie.info

Suivez-nous sur www.nickdebessou-info.com

Suivez-nous sur Twitter: @nickdeBessou1

Suivez-nous sur le Blog: nickdebessou.over-blog.com

Suivez-nous sur Facebook: Nick De Bessou et Nick De Bessou Officiel

 

Mysticisme et Satanisme occidentaux!

Mysticisme et Satanisme occidentaux!

Commenter cet article